AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Dim 21 Nov - 16:57

Nom : Oki
Prénom : Mitsuki
Age : 15 années
Grade : Humaine - Lycéenne à Karakura
Histoire : (20 lignes minimum) :

I. Le début d'une vie

Ma naissance. Selon mes parents, Oki Tsuki et Oki Ryūku, j'ai toujours vécu dans la maison familiale et ce depuis que je fus née. Dans la belle résidence Umi, je fis mes premiers pas et grandis dans une petite opulence. Depuis ma plus tendre enfance, la musique m'a toujours passionné. Il faut dire qu'à cette époque j'avais déjà la musique dans la peau. Parait-il ce talent se transmettait de génération en génération. Et je n'y avais pas manqué. À ma cinquième année, on voulut savoir quel talent musical je disposai. On me fit passer par divers instruments des percussions, aux cordes en passant par les bois. Mais aucun ne m'intéressait réellement. Il faut dire aussi qu'à cette époque j'étais capricieuse. Et quand je voulus me lancer dans le chant. Mes parents considérèrent avec appréhension ce choix. Mais, lorsque je me mis à chanter une voluptueuse mélodie s'échappa de mes lèvres. Charmant le public qu'était mon père et ma mère. J'étais enchantée de ce résultat et je savais que le chant me plaisait. Aussi, mes parents décidèrent que le chant seraient une vocation pour moi. Mais je ne me voyais pas chanter pour vivre. Et oui, à 7 ans, je prenais déjà quelques "directives". Je voulais faire des études et devenir Médecin. D'ailleurs, je possède toujours le même souhait. Mes parents, un peu déçus, me concédèrent cette décision.

II. Au lycée de Karakura

La vie au lycée. Une époque pleine de rires et de peines. J'étais dans la classe de Kurosaki et son groupe. Mais, je trouvais que faire partie d'une bande ne me passionnait pas. Il y avait aussi une fille étrange : Kuchiki Rukia. Elle semblait préparer toujours des plans foireux avec Kurosaki. Peu après son arrivée au lycée, elle disparut sans laisser de traces. Au lycée, quasiment personnes ne semblait l'avoir connue. Comme si elle n'avait jamais existé, comme si elle n'était que songe. Peut-être était-ce vrai. Aussi ne parlais-je pas d'elle. Assise au fond, j'observai la plupart du temps le ciel par la fenêtre. Parfois, j'avais la nette impression de voir de formes floues se mouvoir. Je pensais que ce n'était qu'une impression. Puis vint un jour où, Kurosaki quitta précipitamment, comme la plupart du temps, le cours. Comme à l'accoutumé, je n'y fis pas attention. Je poursuivis donc mon observation du milieu externe au lycée. De nouvelles silhouettes floues m'apparurent. Cette fois s'en était trop. Je sortis du cours et quitta l'enceinte du lycée. À une intersection, un énorme trou apparut juste devant moi. Lorsque je levai les yeux une monstrueuse forme floue était devant moi. Petit à petit, elle devint net. Et c'est une horrible créature qui se trouvait devant moi. Un monstre grand comme pas possible a la peau blanche et écailleuse. Il avait de longs doigts griffues et courbées. Je venais de remarquée que j'en étais tombée. Je me relevai et tentai de m'échapper, mais il planta ses griffes devant moi bloquant toute issue.

" Tu peux me voir n'est ce pas ?
- Que cela peut-il vous faire ?
- Je te déchiquèterais bien. "

Je ne préférais pas relever. Celui-ci me regarda et dévoila un sourire du moins, une esquisse semblable à un sourire. Il leva son autre main et l'abaissa avec force. Je pensais que mon heure était venue. Quand subitement, sa main se stoppa. Il semblait se demandé ce qui se passait. Tant bien que mal il essayait de m'écraser mais rien n'y fit il n'y arrivait pas. J'apercevais comme un bouclier aux allures bleutées qui le bloquait. D'où venait-il ? aussitôt j'obtins ma réponse, ou du moins un début de réponse. Il s'avérait provenir de mon ras-du-cou. Il scintillait tel les reflets azurés de la mer sous un soleil d'été.

" Qu'est ce que t'as fais ? "

Je ne pris guère le temps de lui répondre car je ne connaissais pas de réponse. Mais, étrangement, je savais ce que je devais faire. Rapidement, je grimpai le long de son bras il essaya de m'éjecter mais je tins bon. Arrivé à son épaule, je pris une impulsion et m'éloignait de lui tout en lui projetant des vagues d'énergie bleues. Celles-ci le découpèrent et il disparut. J'étais assez étonnée de ce qui s'était déroulé. Je regardai mon ras-du-cou et vis les dernières lueurs s'atténuer. Je restais debout quelques instants et m'en retournai au lycée.

III. D'étranges personnages

Des hommes et des femmes de blanc vêtus, ils me regardent et s'approchent de moi. Ils semblent humain mais un trou dans leur poitrine les rendent différents. Je suis seule face à eux dans un lieu sombre. J'essaie de m'échapper, j'esquive leurs coups. Je tente de les vaincre mais rien n'y fait. Je trébuche et tombe au sol. Ils sont près de moi. Ils m'observent, certains se mettent à rire et plus rien. Je me lève, encore ce cauchemar. Il ne cesse de m'envahir depuis quelques temps. Il fait toujours nuit, je regarde mon réveil 03 : 18. J'ouvre les rideaux et observe le ciel étoilé. De ma chambre, on voit bien les constellations. Le marchand de sable m'attire de nouveau dans ses bras et je m'y laisse tomber sans concession. À mon réveil, il était 06 : 30. Juste assez de temps afin de me réparer pour aller en cours. Rukia Kuchiki avait fait son retour et Kurosaki semblait heureux du retour de celle-ci. Etrange qu'elle soit rester absente si longtemps. Cela ne devait être rien de grave. Je partis en cours la tête dans les nuages. À mon arrivée, je remarquai l'absence de Kurosaki et son groupe. J'avais un léger pincement de coeur lorsque je vis leur disparition. Sûrement encore de préparer un plan. C'est ce que j'espérais mais au fond de moi, j'étais certaine qui ce passais quelque chose. Sur le chemin du retour, à la fin des cours, je vis une sorte de portail qui s'ouvrait près de moi. Une femme aux longs cheveux noir de jais sortis de celui-ci. Elle possédait une tenue immaculée contrastant avec ses cheveux. Elle avait un trou dans sa poitrine, comem ceux des êtres que j'avais vu dans mes rêves. Elle me regardait d'un air supérieur.

" T'es qui toi ? Tu peux m'voir ? Tu m'sembles avoir une énergie spirituelle supérieure à la moyenne des humains.
Énergie spirituelle ? Qu'est ce que c'est ?
Pauv'être. Tu sais pas c'que c'est ? L'énergie spirituelle est la source de vie de toute âme. Qui, si elle est suffisamment élevée est aussi source de pouvoirs dépendant de la sensibilité extrasensorielle et de la volonté de l'utilisateur.
Cela veut dire que j'ai beaucoup d'énergie spirituelle.
Tsss. T'es bête toi. T'en as pas beaucoup t'en as juste assez pour réussir à me voir. Et pourquoi j'perds mon temps à t'causer ?! T'es trop bête pour piger. Allez déguerpis j'ai pas envie de m'amuser avec une p'tite fille. T'entends pas ?! Dégage. "

Je ne la vis pas bouger, elle me poussa avec force dans le mur. Je me mis à cracher du sang. Et m'agenouillai au sol. Une douleur au ventre me tenaillai mais j'y fis face et me relevai. Je me mis à lui projeter de vagues d'énergie. Mais elle les dissipa avec facilité. Qui était-elle donc ?

" Comme ça t'as des pouvoirs. Miss t'caches bien ton jeu. Mais c'est inutile contre moi, une arrancar. "

J'obtins une réponse pour une question. Qu'était-ce donc une arrancar ? J'aurais sûrement la réponse plus tard. Pour le moment je devais fuir. Je me mis à courir et elle me poursuivit calmement. Les passants m'observèrent courir. Je me frayai un chemin dans la ville et courut en direction du cimetière. Derrière une tombe je me cachai et attendis patiemment. Une ombre s'agrandit devant moi. J'étais inquiète d'affronter la vérité. Je me tournai et vis avec horreur que c'était elle.

" Coucou, j't'ai trouvé. "

Je partis en courant. Je jetai quelques coups d'œil derrière moi. L'arrancar semblait me viser avec son index et son majeur. Elle murmura quelques mots et un rayon destructeur de couleur blanc s'avança vers moi. J'érigeai un bouclier devant moi. Il se brisa rapidement et je crus ma fin arrivée. Mais un homme s'approchant du mètre quatre-vingt me soustrait à l'attaque. J'étais dans ses bras et il me regardait dédaigneusement avec deux yeux couleur rouge sang. Il me posa à terre. Il était vêtu d'un kimono blanc et gris. qui s'alliait avec ses cheveux argentés. Il avança sereinement vers l'arrancar.

" Faites attention, elle pourrait vous tuer
- Tss.
Qui voilà donc ? Ne serait-ce pas un shinigami ?
- Manjome Gargonith, capitaine de la 5ème Division.
- Fuyuko Ayame, Arrancar n°94
- Ces quoi ces histoires de dieu de la mort et d'arrancar n°94 ? Si c'est une mauvaise blague sachez que le bol est plein
- Cela n'a rien d'une blague, ce capitaine et moi sommes nés pour s'affronter. Les hollows et les shinigamis. C'est ainsi que va notre "vie". "

La discussion fut stoppée par le coup lancée par le dénommée Manjome. Un combat s'engagea qui tourna rapidement en faveur de l'arrancar. Mais, ce n'était sans compter la "libération illimitée du capitaine". Lorsqu'il l'exécuta une grande pression s'exerça sur moi. Si j'avais bien saisi, leurs deux énergies spirituelles étaient si fortes que j'en recevait les conséquences. Je me sentais de plus en plus lourde et j'avais peine à suivre le combat. J'entendis quelques mots et je m'évanouis. À mon réveil, j'étais allongé sur un futon. Un homme m'observait. il avait un teint mat et semblait grand. Mais que faisait-il sur moi ?

" Urahara, elle s'est réveillée "

Un homme entra. Il était vêtu d'un bob et portait des getas. Il avait un éventail dans la main.

" Bienvenue ! Je suis Urahara Kisuke et je te souhaite la bienvenue au Urahara Shop. Ici il y a de tout.
- Qu'est ce que je fais là ?
- Alors que je me baladais tranquillement je t'ai trouvé et je t'ai ramassé.
- Je peux partir ? "

N'attendant pas de réponse, je me levai pour partir mais il sortit sa canne et me força à rester coucher.

" repose-toi bien, je vais t'apprendre à maitriser tes pouvoirs. C'est une faveur que je te fais là. "

Je ne bronchai pas. Et le lendemain commença mon entrainement avec le dénommé Urahara Kisuke.

Description physique (4 lignes minimum) :

Je suis une jeune femme âgée de 15 années. Je mesure 1m69 pour 52kg. Sur mon visage délicat, des yeux bleu saphir, dans lesquels beaucoup d'hommes et de femmes souhaiteraient plongés, hérités de mon père, sous de fins sourcils. Un nez discret et des lèvres douces et toutes aussi discrètes, celles-ci héritées par ma mère. Un seul de mes sourire peu réussir à convaincre voir à séduire du monde. J'ai une chevelure de couleur rose longue descendant un peu plus bas que la taille. Un casque-micro - qui entre nous ne me sert strictement à rien - couleur bronze auquel s'ajoute un bleu pareille à mes yeux. Ce même bleu est aussi retrouvé sur mes ongles. Ma peau est fragile et d'une douceur exceptionnelle, peu de personne ne peuvent s'arrêter de me toucher une fois ce geste exécuté pour la première fois. Sur mon bras gauche se trouve un tatouage où il y est noté : "03". Mes mensurations resteront secrètes car elles demeurent plus que confidentielles. Je suis tout de même mince et parait élancée. Je ne semble pas musclée, j'ai l'air de celle qui est se fait toujours belle à des fins séductrices. Ce qui n'est pas tout à fait faux.

Description mentale (5 lignes minimum) :

Je suis intelligente, sans vouloir paraître vaniteuse, et sait analyser toutes les possibilités. Je possède une grande patience et une persévérance redoutable. Je n'ai pas de préférence. Je suis de nature calme et posée. Il est extrêmement rare que je m'emporte contre autrui. Un simple regard froid suffit. J'ai un très bon sens de l'orientation. De caractère assez discret, je suis peu démonstrative. Qu'on me ridiculise, qu'on jalouse de moi, qu'on parle dans mon dos ou encore qu'on me traite de tous les noms, je resterai stoïque. quoique, il arrive à certains moments où l'homme ne put réprimer son envie. J'ai tendance à réfléchir avant de suivre aveuglément. Je suis une fille solitaire et froide. Je me mêle peu aux autres. Je déteste le mensonge, source de violence. Pour terminer, je peux être conciliante voir protectrice.

Comment avez vous connu le forum ? Top-Sites
Dites-en un peu sur vous :
Nexpresso, what else ?


Dernière édition par Oki Mitsuki le Dim 21 Nov - 22:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Dim 21 Nov - 17:13

Bonne chance pour l'histoire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Dim 21 Nov - 22:08

Merci beaucoup. D'ailleurs celle-ci est finie.
J'espère qu'elle vous plaira malgré la fin bâclée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Lun 22 Nov - 18:07

Histoire original et assez basique.

Quantité et Qualité sont présentes.

Je ne vois donc pas de problème à que tu sois valider.

C'est donc un oui pour moi.

J'attends l'avis d'un autres membres du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Lun 22 Nov - 18:44

Malgré la fin baclé la qualité y est donc un Oui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tôshiro Hitsugaya
Capitaine de la 10ème Division
Capitaine de la 10ème Division
avatar

Messages : 318
Points : 392
Date d'inscription : 09/10/2010

Stats du Personnage
Vie:
15000/15000  (15000/15000)
Reiatsu:
21500/21500  (21500/21500)
Experiences :
145/2150  (145/2150)

MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Mar 23 Nov - 16:35

Bonjour ,

Pour moi il y a de la quantité et de la Qualité et de l'imagination .

Pour moi c'est un OUI !

_________________

Ancien :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachofsy.forums-actifs.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Mar 23 Nov - 17:17

présentation validé.

Si je ne m'abuse tu souhaite être Humaine ?

attend qu'un admin passe et te change ta couleur.
Revenir en haut Aller en bas
Tôshiro Hitsugaya
Capitaine de la 10ème Division
Capitaine de la 10ème Division
avatar

Messages : 318
Points : 392
Date d'inscription : 09/10/2010

Stats du Personnage
Vie:
15000/15000  (15000/15000)
Reiatsu:
21500/21500  (21500/21500)
Experiences :
145/2150  (145/2150)

MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   Mar 23 Nov - 17:32

J'archive !

_________________

Ancien :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bleachofsy.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oki Mitsuki ~ L'Ange de Glace [Validés]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fubuki Shirou - L'ange des neiges - Validé
» L'antre d'un ange. (Public)
» Ange gardien
» Socle de glace
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations :: Archives-
Sauter vers: